Contact
X

Retour sur investissement

Les frais vétérinaires, même s’ils ne représentent qu’une faible partie du coût de production d’un porc (3 à 4%), sont toujours perçus comme une charge importante. Et nombre d’éleveurs sont réticents à la mise en place d’un programme vaccinal ou d’une autre stratégie préventive, parce que le coût est prohibitif «  1 euro par porc ça représente 7500 euros par an » ; effectivement vu sous cet angle, tout à chacun serait hésitant.

C’est pourquoi, il est indispensable de se poser la question du retour sur investissement et de pouvoir traduire en termes de gains économiques les améliorations qui pourraient être obtenues suite à la mise en place de mesures préventives. Ceci nécessite un certain nombre de données techniques : la GTE à ce titre, est l’élément le plus intéressant car elle fait ressortir à la fois le GMQ et l’indice de consommation ainsi que le taux de mortalité. Il est possible aussi d’extraire de la base Uniporc les données d’abattage de chaque porc si au préalable, chaque lot est identifié en rajoutant un numéro de lot à la frappe ;on peut ainsi facilement calculer la croissance de chaque lot. Enfin, le relevé exact des mortalités bande à bande sur la fiche donne également un renseignement intéressant. A l’aide de ces outils, vous serez à même de calculer l’incidence financière d’une mesure corrective et de répondre concrètement à la question « combien me rapporte l’euro que j’ai investi dans la vaccination »

Exemple 1 :

A combien estimez-vous le coût d’une perte d’un porcelet de 30 kg en fin de post-sevrage ?

Par habitude on aura tendance à prendre en référence le prix de vente d’un porcelet (40-50€), ou mieux on prendra son coût de production (mettons 55€). En fait ce chiffre ne vous donne pas le manque à gagner si vous aviez vendu votre porc à 125 kg : pour engraisser un porc de 30 à 125 kg avec un indice de 2,7, il aurait fallu qu’il ingère 265 kg d’aliment à 260€ T soit un coût alimentaire de 69€ (presque aucune autre charge si ce n’est de l’eau) ; ce porc aurait été vendu au cours actuel ( au 30 avril) environ 1,65€ pour un poids de carcasse de 95kg soit un prix de 157€. En retirant les 69€ d’aliment, la valorisation du porcelet de 30 kg est en réalité  de 78€ (bien plus que l’estimation de départ). Les 2 tableaux suivants donnent la valeur d’un porcelet de 30 kg en fonction du prix moyen de l’aliment charcutier et de l’indice de consommation et selon 2 prix cadran différents.

Pris de vente 1.65 (cadran + 15 cts de plus-value)

Prix aliment\IC2.52.62.72.82.93
220104.5102.41100.3298.2396.1494.05
230102.12599.9497.75595.5793.38591.20
24099.7597.4795.1992.9190.6388.35
25097.3759592.62590.2587.87585.5
2609592.5390.0687.5985.1282.65
27092.26590.0697.49584.9382.36579.8
28090.2587.5984.9382.2779.6176.95

Prix de vente 1.35 (cadran + 15 cts de plus-value)

prix aliment\IC2.52.62.72.82.93
2207673.9171.8269.7367.6465.55
23073.62571.4469.25567.0764.88562.7
24071.2568.9766.6964.4162.1359.85
25068.87566.5064.12561.7559.37557
26066.5064.0361.5659.0956.6254.15
27064.12561.5658.99556.4353.86551.3
28061.7559.0956.4353.7751.1148.45

Supposons que nous décidions de mettre en place un autovaccin “strepto” sur les truies pour réduire de 2% les pertes en post-sevrage : coût 3€ par injection (il faut en moyenne par truie et par an 3 injections soit 9 € par truie, ce qui ramené au porcelet sevré est de 0,3 € (12 *2,5 bandes= 30 porcelets sevrés ) ; l’investissement est donc de 30€ pour 100 porcelets sevrés.

Si mon IC est de 2,7 avec un prix moyen d’aliment de 260€/T et un prix de vente de 1,65€, le gain est de  90€ par porcelet sauvé soit 180€ pour une réduction des pertes de 2 % (calcul théorique en imaginant la perte en moyenne à 30 kg).

Mon retour sur investissement sera donc de 180/30 =6 (pour 100€ investi en vaccin, je gagne 600-100 = 500€). Ramené à un élevage de 250 truies cela représente un investissement annuel de 2250€ avec un gain de 11250 € (vaccin déduit).

 

Exemple 2 :

A combien estimez-vous le gain engendré par une baisse de l’indice de consommation “sevrage-vente” de 0,1 point, suite à la mise en place de la vaccination iléite ?

(Le prix moyen de l’aliment étant de 290€/T et l’IC de 2,4).

Le tableau suivant donne le gain par porc en fonction de l’amélioration de l’indice de consommation et du prix moyen de l’aliment sevrage-vente.

On constate qu’une amélioration de 0,1 point d’indice avec un prix d’aliment de 290€/T entraîne un gain de 3,34€ par porc ; si l’investissement vaccinal est de 1€, l’amélioration est de 2,34€ soit 17550€ pour une production de 7500 porcs (vaccin déduit).

Gain par porc

Cout aliment (€/t)0.010.020.030.040.050.060.070.080.090.10
€ 200€ 0.23€ 0.46€ 0.69€ 0.92€ 1.15€ 1.38€ 1.61€ 1.84€ 2.07€ 2.30
€ 210€ 0.24€ 0.48€ 0.72€ 0.97€ 1.21€ 1.45€ 1.69€ 1.93€ 2.17€ 2.42
€ 220€ 0.25€ 0.51€ 0.76€ 1.01€ 1.27€ 1.52€ 1.77€ 2.02€ 2.28€ 2.53
€ 230€ 0.26€ 0.53€ 0.79€ 1.06€ 1.32€ 1.59€ 1.85€ 2.12€ 2.38€ 2.65
€ 240€ 0.28€ 0.55€ 0.83€ 1.10€ 1.38€ 1.66€ 1.93€ 2.21€ 2.48€ 2.76
€ 250€ 0.29€ 0.58€ 0.86€ 0.15€ 1.44€ 1.73€ 2.01€ 2.30€ 2.59€ 2.88
€ 260€ 0.30€ 0.60€ 0.90€ 1.20€ 1.50€ 1.79€ 2.09€ 2.39€ 2.69€ 2.99
€ 270€ 0.31€ 0.62€ 0.93€ 1.24€ 1.55€ 1.86€ 2.17€ 2.48€ 2.79€ 3.11
€ 280€ 0.32€ 0.64€ 0.97€ 1.29€ 1.61€ 1.93€ 2.25€ 2.58€ 2.90€ 3.22
€ 290€ 0.33€ 0.67€ 1.00€ 1.33€ 1.67€ 2.00€ 2.33€ 2.67€ 3.00€ 3.34
€ 300€ 0.34€ 0.69€ 1.04€ 1.38€ 1.73€ 2.07€ 2.42€ 2.76€ 3.10€ 3.45
€ 310€ 0.36€ 0.71€ 1.07€ 1.43€ 1.78€ 2.14€ 2.50€ 2.85€ 3.21€ 3.57
€ 320€ 0.37€ 0.74€ 1.10€ 1.47€ 1.84€ 2.21€ 2.58€ 2.94€ 3.31€ 3.68
€ 330€ 0.38€ 0.76€ 1.14€ 1.52€ 1.90€ 2.28€ 2.66€ 3.04€ 3.42€ 3.80

En conclusion, des améliorations même minimes des performances peuvent entraîner des retours sur investissement conséquents. Ceux-ci méritent donc d’être calculés pour bien évaluer l’intérêt économique de la mise en place de mesures préventives. Votre vétérinaire EPIDALIS se tient à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.